Vertaal/translate

Dutch English French German Italian Portuguese Russian Spanish

We hebben 27 gasten en geen leden online

Unieke bezoekers

5641455
Vandaag
Gisteren
Deze week
Vorige week
Deze maand
Vorige maand
Alles vanaf 22 maart 2012
331
1674
10588
11345
31782
0
5641455

Uw IP: 3.92.74.105
20-09-2020 05:57

Opnieuw wijnvandalisme

De wijnvandaal van Montalcino heeft in Frankrijk navolging gevonden. In de Languedoc zijn bij het domein van Katie Jones de kranen van twee cuves opengedraaid, waardoor 30 hectoliter witte wijn verloren is gegaan. Katie is vier jaar in de Languedoc en exploiteert daar een klein wijngoed tussen Maury en Tuchan. De weggelopen en al verkochte wijn was net klaar om in de fles te gaan. Het betrof Grenache gris, die voor 16 euro per fles in de verkoop gaat. Katie had er 18 maanden werk in gestoken. De Franse collega’s melden:

 

La vigneronne Katie Jones, installée depuis tout juste 4 ans en Languedoc, a été victime d’un acte de vandalisme. Après une semaine d’absence, elle a découvert que ces deux cuves de blanc (30 hl au total) avaient été vidées de leur contenu. Exploitant un tout petit vignoble sur Maury et Tuchan, Katie Jones produit 20 000 cols par an. Les deux cuves vandalisées contenaient la totalité de sa cuvée Jones blanc 2012 qu’elle s’apprêtait à mettre en bouteille.

 

Cette cuvée, à base de Grenache gris, vendue au prix de 16 € la bouteille, représente le quart de sa production. « Tout était déjà prévendu. Je n’avais même pas assez de volume pour satisfaire tous mes clients. C’est le pire qui puisse arriver à un vigneron : la destruction d’un vin prêt à la mise, réduisant à néant 18 mois de travail », se désole la jeune femme, qui ne se connaît pas d’ennemi. « Il n’y aura pas de Jones 2012. Je suis effondrée », annonçait-elle hier sur sa page Facebook suscitant immédiatement une vague de soutien.

 

« C’est le côté positif de cette affaire. J’ai reçu une foule de messages de soutien de mes clients si bien que ma cuvée 2013 est déjà toute réservée. J’ai même un client de Toulouse qui m’a réservé et payé sa commande de 2013 et 2014. Cela fait chaud au cœur », confie Katie Jones. Une plainte a été déposée à la gendarmerie de Durban pour destruction de biens. Une enquête est en cours.